Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Revue de presse > Un professeur jugé pour atteinte sexuelle sur une élève de 14 ans : la question du consentement des mineurs

Un professeur jugé pour atteinte sexuelle sur une élève de 14 ans : la question du consentement des mineurs

Le 27 avril 2018

"Un professeur de collège de 31 ans est renvoyé devant le tribunal de Fontainebleau, en Seine-et-Marne, pour "atteinte sexuelle" et "corruption de mineurs", sur une de ses élèves, âgée de 14 ans. Pour le parquet, il n'y a pas eu de contrainte, il s'agit d'une "relation amoureuse", d'où ce renvoi devant le tribunal correctionnel. Sauf que l'histoire n'est pas si simple."

Une enquête bâclée, selon l'avocate de l'adolescente

"Tout est allé très vite dans cette affaire. Le 5 novembre dernier, la mère d’Émilie (son prénom a été changé) apprend par un parent d'élève que sa fille entretient une relation avec son professeur de mathématiques. Le beau-père de l'adolescente emmène l'enseignant de force au commissariat, et sa mère porte plainte.

Trois semaines plus tard, l'affaire est bouclée."

"Le message qui consiste à dire qu'il s'agit d'un homme amoureux et d'une jeune fille amoureuse, sans s'interroger sur la faculté qu'une enfant de 14 ans peut avoir à consentir à une relation, qui plus est avec un professeur, me paraît très inquiétant.

Émilie n'est pas retournée au collège, elle s'est constituée partie civile contre son professeur. À l'audience, son avocate et celle de sa mère, Me Mélissa Dufour, vont demander un supplément d'information, pour qu'un juge d'instruction reprenne l'enquête."

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Revue de presse