Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Revue de presse > Mort de Clément Méric : 7 et 11 ans de prison pour deux des trois ex-skinheads

Mort de Clément Méric : 7 et 11 ans de prison pour deux des trois ex-skinheads

Le 14 septembre 2018
Mort de Clément Méric : 7 et 11 ans de prison pour deux des trois ex-skinheads

Le 14 septembre 2018, au terme de dix heures de délibéré, la cour d'assises de Paris a condamné Esteban Morillo à une peine de 11 ans de réclusion criminelle et Samuel Dufour à 7 ans de prison. Alexandre Eyraud a, quant à lui, été acquitté. 

"Une agression «d'une sauvagerie inadmissible» ou des «violences réciproques»? La cour d'assises de Paris a condamné deux ex-skinheads, jugés pour des violences et les coups mortels infligés à l'antifasciste Clément Méric en 2013, en plein cœur de la capitale. Esteban Morillo a été condamné à 11 ans de réclusion criminelle. Il a été reconnu coupable des coups mortels ayant entraîné la mort de Clément Méric (avec la circonstance aggravante de l'utilisation du poing américain), au même titre que Samuel Dufour, condamné à 7 ans de prison. Alexandre Eyraud a quant à lui été acquitté.

Dénonçant une attaque menée par un groupe déterminé, soudé par «la haine» et une «fierté mal placée», l'avocat général avait requis, jeudi, une peine de 12 ans de réclusion criminelle à l'encontre d'Esteban Morillo, qui a reconnu être l'auteur des coups mortels, et sept ans d'emprisonnement contre Samuel Dufour, qui se battait à ses côtés. Une peine de quatre ans dont deux avec sursis avait été demandée contre Alexandre Eyraud, 29 ans le mois prochain, arrivé plus tard dans la rixe mais dont «la seule présence» a favorisé «l'action collective», a affirmé le magistrat. Poursuivis pour des coups mortels portés en réunion et avec arme, les deux premiers, 25 ans aujourd'hui, ont vivement contesté avoir utilisé un poing américain. Samuel Dufour a reconnu porter des bagues: «une arme par destination», pour l'accusation."

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Revue de presse