Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Revue de presse > Courbevoie : une relaxe et deux condamnations pour le guet-apens sanglant

Courbevoie : une relaxe et deux condamnations pour le guet-apens sanglant

Le 08 novembre 2018
Courbevoie : une relaxe et deux condamnations pour le guet-apens sanglant

"Trois hommes comparaissent pour l’enlèvement d’un homme à Courbevoie, séquestré et frappé sur place et à Saint-Denis.


La victime avait été enlevée en pleine rue, à Courbevoie, jetée dans une voiture et frappée, pour être amenée ensuite à Saint-Denis, y subir un passage à tabac, être jetée cette fois dans le coffre d’une voiture… Pour ce guet-apens ultra-violent, trois hommes ont comparu les 5 et 6 novembre 2018 devant le tribunal correctionnel de Nanterre."

"Les deux hommes disent que leur présence a limité les sévices infligés par les véritables agresseurs. Et la victime ne les charge pas. « Il s’est soumis à la véritable volonté des agresseurs pour éviter que le pire arrive », a analysé Me Melissa Dufour, conseil de Facyl.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Revue de presse