Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Revue de presse > Cour d'assises de Nanterre : Un animateur accusé de pédophilie condamné à quinze ans de réclusion

Cour d'assises de Nanterre : Un animateur accusé de pédophilie condamné à quinze ans de réclusion

Le 14 septembre 2018

Edouard de B. était accusé d'agressions sexuelles sur quinze enfants et de viols sur d'eux d'entre eux. Après les témoignages de plusieurs enfants dont il était en charge lorsqu'il était animateur périscolaire à Courbevoie, il a fini par reconnaître les faits.

"C'est un lâche, et c'est pas bien ce qu'il a fait». Mercredi, plusieurs enfants ont témoigné devant la cour, au tribunal de grande instance de Nanterre. Tous ou presque, ont demandé, comme s'il s'étaient mis d'accord, «qu'il reste le plus longtemps possible en prison». Edouard de B., 29 ans, a finalement été condamné à quinze ans de réclusion criminelle dont dix ans de période de sûreté. Cet ancien animateur périscolaire employé par la structure Vacances-Animation-Loisirs (VAL) de Courbevoie (Hauts-de-Seine) était accusé d'agressions sexuelles sur quinze enfants et de viols sur deux d'entre eux, lors de baby-sittings et à l'école. La peine, en deçà de ce que l'avocate général avait requis, est également assortie d'un suivi sociojudiciaire de sept ans et d'une interdiction d'exercer une activité au contact des enfants."

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Revue de presse