Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Revue de presse > Des agents de la lutte antidrogue de mèche avec les trafiquants ?

Des agents de la lutte antidrogue de mèche avec les trafiquants ?

Le 17 juin 2018

Reportage sur un scandale sans précédent chez les "stups" français.

"En 2015, sept tonnes de cannabis sont saisies à Paris. La drogue aurait été importée dans le cadre d'une opération menée sous l'égide du patron des stups lui-même avec son principal informateur… et le concours des agents français.

Parmi les méthodes policières pour démanteler les réseaux de trafiquants de drogue, il y a ce qu'on appelle la "livraison surveillée". "L'objectif, c'est de suivre la drogue d'un point de départ à un point d'arrivée. Les camions (s'il s'agit de camions) doivent être sous surveillance constante des enquêteurs. La finalité, c’est de laisser croire aux trafiquants qu'ils peuvent passer librement la drogue, pour les piéger."

Au cœur de ce dossier qui entache la réputation des "stups" français, un tandem inhabituel : pendant six ans, François T. aurait collaboré avec l'un des trafiquants les plus importants du pays." 

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Revue de presse